Site Internet de Guy Wagner
Personnel Theodorakis Professionnel Les Cyranos Publications Liens


  
Ce qu'ils en ont écrit

Critiques sur mes publications XIII


"Mikis Theodorakis. Une vie pour la Grèce"

"
L'écrivain et le musicien se sont retrouvés dans un même amour de la Grèce et de la musique, mais aussi pour faire connaître au monde une part de l'histoire de cette Grèce contemporaine, toujours si passionnée et si souvent tragique. L'histoire personnelle du musicien Mikis Theodorakis, qui fête cette année ses soixante-quinze ans, est intimement liée à l'histoire de la deuxième guerre mondiale et à la tragédie qui s'est poursuivie ensuite dans cette partie de l'Europe.
Guy Wagner l'a retracée sans complaisance, mais aussi sans excès, n'hésitant pas à pousser Mikis Theodorakis, dans les entretiens qu'il a eus, à répondre des contradictions que certaines prises de position ont fait naître. "Une vie pour la Grèce" est tout autant la biographie d'un homme seul, torturé physiquement et moralement, souvent déchiré entre ses propres aspirations et le désir de comprendre ses compatriotes, que le récit poignant d'une vie tout entière consacrée à la musique et à la poésie.
La culture de cet homme et la passion pour son pays sont si étroitement imbriquées, qu'à la lecture de ce livre, on se demande s'il est encore possible d'entendre la musique sans y associer l'Histoire. Comme l'Histoire se vit sur le moment et ne s'écrit qu'après, elle n'est jamais impartiale: On retrouve donc dans cette biographie les hésitations et les prises de position si controversées qui ont bien souvent valu à Mikis Theodorakis l'incompréhension et le revirement de ses compatriotes et même de ses amis les plus proches."

Monique Bonati (Le Jeudi, 19.10.2000)


"Jusqu'à présent, le seul livre en français consacré à Mikis Théodorakis était signé Gérard Pierrat et était paru en 19774. Il n'est donc pas exagéré de dire que le présent ouvrage comble une lacune. Mais s'en tenir là serait certainement injuste: il faut dire d'emblée qu'il s'agit DU livre de référence, d'autant que le lecteur français bénéficie de l'expérience accumulée par l'auteur dans les deux versions allemandes qu'il avait déjà publiées en 1983 et 1995. (...)
Evidemment, l'histoire de la Grèce est omniprésente et les événements politiques sont expliqués minutieusement, vu le rôle qu'il a joué sur cette scène, dès l'âge de seize ans. Ce livre est donc aussi une véritable et salutaire immersion dans cette Grèce du XXe siècle, avec son cortège d'événements méconnus, voire occultés par les commentateurs occidentaux.
Le récit biographique est entrecoupé de larges extraits des propos tenus dans les entretiens évoqués plus haut. Ils constituent autant de "bilans" (selon l'expression de l'auteur), dix-neuf en tout, clôturant chaque épisode.
Mais le présent ouvrage constitue bien plus qu'une biographie: il comporte très exactement cent pages d'annexe, toujours précieuses, qui en font un livre de référence, aisé à consulter: un texte de Théodorakis sur Antigone (un long extrait des entretiens), des documents sur la rocambolesque affaire de l'enlèvement de la famille Théodorakis par Jean-Jacques Servan-Schreiber en 1970, une chronologie détaillée (16 pages), un catalogue des oeuvres (11 pages!) subdivisées par genre (musique byzantine, symphonies, musique de chambre, de scène, ballets, pièces radiophoniques, musique de films, chansons), une bibliographie (7 pages), une filmographie (4 pages) et une discographie exhaustive, classée par maisons d'édition et couvrant 27 pages! Suivent les notes et un index des noms propres. Cerise sur le gâteau: une postface de Théodorakis qui livre une synthèse de sa pensée actuelle sur sa vie, l'histoire de son pays et la position de l'Occident à son égard."


Georges Deroy (HELLADIKA - Amis des Lettres Grecques et de Kazantzakis,
n°13, juin 2001)


"Cette biographie, nous la devons à Guy Wagner, un ami intime de Théodorakis. La version française vient de paraître, il s'agit d'un travail de longue baleine, d'une somme qui a nécessité une étude approfondie de livres, de notes, de documents manuscrits mais aussi de longues conversations avec le compositeur, des entretiens «marathon», des relectures et des corrections de Théodorakis lui-même. Guy Wagner y a ajouté de nombreux détails éclairant les manières de voir de Théodorakis, la nature de son engagement, sa lutte politique, sa création musicale, ses souffrances, bref sa «Vie pour la Grèce».
Cette biographie est par ailleurs intéressante à plus d'un titre : né en 1925, toujours vivant aujourd'hui, témoin et acteur de l'histoire de la Grèce en marche, Théodorakis suscite des réactions passionnelles et est déjà devenu un mythe. Le livre propose une vaste fresque de l'histoire de son pays, en repense tous les événements marquants, analyse les situations, même si ces analyses sont parfois un peu subjectives. On y rencontre toutes les personnalités politiques, littéraires, artistiques qui permettent de comprendre, la Grèce contemporaine. Il s'agit aussi, ce qui est appréciable, de présenter une chronologie, un catalogue presque complet des œuvres du compositeur, une bibliographie, une discographie. L'index des noms permet déjà de juger de l'importance du travail accompli.
"

Josette Doron (Bulletin Franco-Hellénique, n°39 – septembre 2001)

Suite (Critiques)...

 

  Illustrations





Couverture de "Mikis Theodorakis"
Edition française 2000

©2003 Guy Wagner PersonnelTheodorakis ProfessionnelLes CyranosPublicationsLiens