PREMIERE PAGE | MES LIVRES I | MES LIVRES II | THEODORAKIS (D) | THEODORAKIS (F) | MOZART (F) | MOZART (D)


Lettre de
démission
comme directeur du Théâtre d'Esch

Guy Wagner

Collège des Bourgmestre
et Echevins
Hôtel de Ville
bp.145

L-4002 Esch-sur-Alzette

13 janvier 1992

Monsieur le Bourgmestre,
Madame et Messieurs les Echevins,


Votre décision qui m'est parvenue, le 10 janvier 1992, suite à ma lettre du 18 décembre 1991 (réf.14.178-GW/MJS) concernant les subsides supplémentaires accordés au Théâtre d'Esch dans le cadre du budget de l'Etat 1992, m'afflige, mais ne m'étonne guère.

Ainsi, tous les efforts que j'ai faits personnellement pour procurer au Théâtre de nouvelles ressources financières qui lui permettraient de prendre un nouvel élan, tout en évitant de grever davantage le budget communal, n'ont conduit qu'à une absorption pure et simple de cet argent par vous et votre recette communale, sans que le Théâtre ne puisse en profiter pour un iota.

Je suis obligé de considérer votre décision comme une mesure qui freine définitivement l'évolution positive de notre Maison de la Culture, et cela au moment-même où la capitale du pays est non seulement porteuse des projets les plus grands et les plus généreux: Ville culturelle d'Europe, Musée d'Art Contemporain, Hall Polyvalent, Centre de Création et d'Animation au Grund (anciennes prisons), mais où elle fait elle-même, de ses propres moyens, un pas décisif en avant, en publiant une brochure mensuelle commune à toutes ses institutions culturelles, en mettant la gestion financière et la vente des billets sur ordinateur et en préparant l'instauration d'un point de vente central.

Depuis 1985, je me suis continuellement engagé à fond par ma personne et avec ma santé pour que le nom d'Esch devienne synonyme de "haut lieu de la culture".

Je crois pouvoir affirmer que j'ai réussi non seulement à maintenir tous les acquis de mon prédécesseur, mais à conférer à la Ville d'Esch, à son Théâtre et à sa Galerie d'Art une nouvelle renommée.

Je dois toutefois constater que vous êtes insensibles à ce que signifie en fait pour Esch cette réussite qui est ma légitime fierté.

Monsieur le Bourgmestre, Madame et Messieurs les Echevins, j'ai cette fierté, mais j'ai aussi ma dignité.

Votre décision prouve qu'incontestablement les responsables des destinées de notre ville manquent du courage de vraiment oser et de réellement aller de l'avant. Hélas!

Esch bouge. Oui, mais à reculons.

Face à votre attitude, je n'ai plus rien à mettre en balance et je désespère de continuer.

La présente constitue ainsi ma démission comme directeur du Théâtre et de la Galerie d'Art.

Je vous prie de m'accorder, à votre convenance, une entrevue, afin que je puisse discuter avec vous les conditions pratiques de mon départ, les modalités de l'organisation de ma succession et les questions financières concernant mes jours de congé en suspens et mes heures supplémentaires.

Veuillez agréer, Monsieur le Bourgmestre, Madame et Messieurs les Echevins, l'expression de mes sentiments de déception et de regret.

Guy Wagner

.© copie conforme

Prise de position... Retour Théâtre Esch....

PREMIERE PAGE | MES LIVRES I | MES LIVRES II | MES LIVRES III | THEODORAKIS (D) | THEODORAKIS (F) | MOZART (F) | MOZART (D)